RSS

The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore, William Joyce et Brandon Oldenburg

12 Juin

The_Fantastic_Flying_Books_of_Mr._Morris_Lessmore_posterUn beau matin, je jetais un petit coup d’oeil sur le Web. Quand je suis tombée sur un court-métrage partagée par l’amie Psyché (que je remercie encore aujourd’hui pour celle belle et émouvante découverte :)). Ce court-métrage s’intitule The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore et, à la fin de mon visionnage, je me suis retrouvée avec des larmes au coin des yeux, un sourire aux lèvres et le coeur touché. Car non seulement c’est un petit bijou, mais c’est aussi un superbe hommage à tous les amoureux du livre, qu’ils soient auteurs, lecteurs, bibliothécaires ou libraires, mais aussi au livre lui-même.

On suit Morris Lessmore, qui consigne ses pensées, observations, dans un livre. Survient une violente tempête. La ville est dévastée, le livre de Morris perd tous ses mots, et le monde ses couleurs. S’éloignant des ruines, Morris est soudain survolé par une jeune femme qui tient un bouquet de livres volants. Sur son passage renaissent les couleurs. Elle envoie son livre rejoindre Morris et le guider en un lieu où nichent nombre de livres volants…

Cette histoire est née d’un auteur de livres pour enfants, William Joyce. Celui-ci écrivit le récit d’un homme qui consacrait sa vie aux livres, alors qu’il se rendait chez son mentor, William Morris (éditeur de livres pour enfants chez HarperCollins). William Morris décéda hélas peu de temps après, et l’on peut supposer que le prénom du personnage du court-métrage lui est un hommage.

Mais le récit de cet homme amoureux des livres n’allait pas en rester là. Le destin allait bientôt en faire la coqueluche des amoureux du livre dans la vraie vie 🙂 Car cette histoire est devenue un court-métrage. S’y sont ajoutées d’autres références. Ainsi, l’apparence du personnage principal est-elle un clin d’oeil à Buster Keaton. La tempête qui frappe la ville de Morris Lessmore fait tant écho au Magicien d’Oz (de même que son jeu de noir et blanc/couleurs) qu’à l’ouragan Katrina, qui frappa la Nouvelle Orléans en 2005.

En effet, le court-métrage se veut aussi l’illustration des pouvoirs curatifs de la lecture. Ainsi voit-on Morris Lessmore retrouver sourire et couleur en un lieu où nichent des livres volants 🙂 Des livres aussi nombreux et variés que sympathiques. Et Morris, tout en prenant soin d’eux, leur trouvera des lecteurs adoptifs, des lecteurs victimes eux aussi de la tempête et auxquels les livres redonneront la joie de vivre.

Morris découvre l'abri des livres volants © Moonbot Studios

Morris découvre l’abri des livres volants © Moonbot Studios

Morris se fait tour à tour auteur, bibliothécaire (ou libraire), lecteur dans l’histoire. Mais malgré ces différentes casquettes de métiers du livre, toujours demeure l’amour du livre. The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore se fait un plaisir de montrer toutes les émotions que l’on peut ressentir à la lecture, l’importance que revêt celle-ci, et son intemporalité.

Au-delà du contenu, les techniques mêmes utilisées pour réaliser le court-métrage en font un bijou d’animation ! Car ce n’est pas que de l’animation pure. S’y mêlent le modélisme et l’imagerie numérique. Le résultat est époustouflant, donne toute leur profondeur aux personnages et objets, une sensation « tactile » qui ne rend l’histoire que plus vivante.

Pareil bijou ne pouvait passer inaperçu. Outre un franc succès sur le Web – les amoureux du livre, nombreux, ne s’y sont pas trompés 🙂 – les critiques professionnels ont aussi salué les qualités de The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore.  Pas moins de 14 récompenses ont été attribuées au court-métrage, dont, en 2012, l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation !

Un bien beau destin qui s’est prolongé également par un… livre ! ^^ Livre dont je vous parlerai très bientôt puisque, vous vous en doutez, j’ai craqué et l’ai ajouté à mes étagères 🙂

En attendant, vous pouvez admirer et vous émouvoir devant le court-métrage, visible en intégralité en cliquant sur ce lien.

The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore

Réalisé par William Joyce et Brandon Oldenburg, histoire de William Joyce, 2011, 15 min.

Tout connaître sur le making-of, l’aventure et les prolongements du court-métrage : http://morrislessmore.com/

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 12 juin 2013 dans Livres animés

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :