Publié dans Lecture

Le Dernier Troyen, Valérie Mangin et Thierry Démarez

Le Dernier Troyen, Valérie Mangin et Thierry DemarrezQuatrième de couverture du tome 1

Depuis 10 ans, les rois grecs achéens assiègent Troie-la-Troglodyte, la planète la plus riche de leur quadrant galactique.
Depuis 10 ans, la bataille fait rage et les héros meurent en vain. Depuis 10 ans les dieux ont choisi leur camp sans parvenir à faire basculer le sort de la guerre. Énée, le stratège troyen, ne sait plus que faire à part maudire la belle Hélène, responsable de la guerre et le roi Ulysse, le plus rusé des Grecs. Pourtant un jour, tout bascule. Sans crier gare, las Achéens abandonnent le siège : ils s’en vont en laissant derrière eux un mystérieux astéroïde sculpté en forme de cheval géant.
Est-ce le symbole de leur défaite ou encore un de leurs pièges machiavéliques ?

Mon avis

Le Dernier Troyen est une série de bandes dessinées qui prend place dans un plus vaste ensemble : les Chroniques de l’Antiquité Galactique. Cet ensemble comprend actuellement quatre séries, en cours ou terminées. Il s’agit du Fléau des Dieux, d’Imperator, de La Guerre des Dieux et, enfin, du Dernier Troyen. Scénarisée par Valérie Mangin, cette grande saga transpose l’Énéide, l’Iliade et la chute de l’empire romain dans un futur lointain comme dans l’espace.

J’ai découvert cette saga avec Le Fléau des Dieux, auquel je n’avais pas complètement accroché. Je n’ai d’ailleurs jamais été frustrée de n’en avoir pas lu les derniers tomes, la médiathèque où je les empruntais ne les possédant pas (ils n’étaient pas encore parus, alors). En revanche, j’ai beaucoup plus apprécié Le Dernier Troyen que j’ai suivi jusque bout et que je relis de temps en temps avec le même plaisir !

Le Dernier Troyen s’inspire de l’Énéide et y mêle des épisodes de l’Odyssée. L’histoire se passe dans le futur, alors que la planète Troie – une planète creuse – est assiégée. L’idée de transférer une épopée antique dans le futur et l’espace n’est pas nouvelle : on se souviendra notamment du célèbre dessin animé Ulysse 31, qui berça ma génération. Ici, l’idée n’est pas de copier le dessin animé mais bien d’offrir une nouvelle histoire sur le même principe. Par ailleurs, l’auteur en profite pour y glisser des réflexions liées aux problèmes de notre société moderne, ce que Ulysse 31 ne faisait pas forcément – ou pas de la même façon – car étant destiné à un public plus jeune.

Ainsi, le tome 2, La Reine des Amazones, interroge la notion de genre. Le tome 3, Les Lotophages, nous présente la nature dans ce qu’elle a d’ambivalent, à la fois nourricière et cruelle, tout en évoquant les effets des drogues sur la volonté. Le tome 5, Au-delà du Styx, nous emmène au royaume d’Hadès où les héros de la série découvriront que la mort n’est pas forcément telle qu’on l’imagine. Enfin le dernier tome, Rome, m’a semblé évoqué le végétarisme, avec la relation entretenue par les survivants avec les dinosaures et le focus mis sur Andromaque et son lien avec Diane, déesse des fauves.

Le design des vaisseaux spatiaux tout comme les tenues, bijoux et maquillage des personnages mêlent à merveille le futurisme galactique à la civilisation antique. Les dieux sont présents tout au long du récit, intervenant parfois dans le destin des humains avec lesquels ils jouent comme avec des pions. Par ailleurs, le dessin de Thierry Démarrez apporte beaucoup à l’histoire, avec ses divinités en forme de statues géantes qui s’inscrivent fort bien dans l’espace – Cérès est saisissante, dans le tome 3 – et ses tons dorés.

C’est donc une excellente série de bande dessinée, qui allie scénario intéressant (les péripéties se suivent et ne se ressemblent pas !) et dessin superbe. Malgré quelques clins d’oeil, il est tout à fait possible de lire Le Dernier Troyen indépendamment des autres séries des Chroniques de l’Antiquité galactique.

Éditions Soleil, collection Quadrants, 2004-2008, 6 volumes (série terminée)

challenge_spaceopera

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s