RSS

Nino l’esquisseur, Ophélie Bruneau

26 Oct

Nino l'esquisseur, Ophélie BruneauQuatrième de couverture

Nino Rezon n’est pas un collégien comme les autres : héritier d’un don rarissime, il passe son temps libre à observer les fées pour le compte des archivistes de Soleil-du-Diable. En ce jour où un loup-garou a mis le village en émoi, la prudence s’impose, mais Nino ne suit que son instinct. Peut-on aller trop loin pour une esquisse ?

Mon avis

Nino l’esquisseur est une nouvelle qui se déroule dans l’univers (et en même temps que l’histoire) de L’Ouroboros d’argent, roman de loups-garous. À ce titre, je pense que la nouvelle s’adresse plus aux lecteurs du roman, du fait que le cadre nous est connu.

Nino est un lorgnefée, à savoir qu’il est capable de voir les êtres féeriques. Or, ce n’est pas un don donné à tout le monde – l’un des loups-garous du roman possédait aussi ce don et la nouvelle nous permet donc d’approcher de plus près cette capacité, via un autre personnage. On le suit alors qu’il dessine le portrait d’une fée-fleur, à Soleil, la ville de sorciers qui apparaît également dans L’Ouroboros d’argent.

Nino l’esquisseur est une jolie nouvelle rafraîchissante, brève, qui nous balade à Soleil et dans sa nature verdoyante, auprès des fées et des ruisseaux. On ne cherchera pas autre chose et c’est bien assez. Un petit texte comme ça, plein de nature et de magie, fait suffisamment du bien à lire, pourquoi en demander plus ? Et comme il s’agit d’un texte court, on appréciera d’autant plus cette bouffée de soleil et de verdure – surtout quand la saison froide est présente.

Vous noterez qu’à la fin de cette chronique, un nouveau logo fait son apparition : je participe en effet au challenge Francofou, organisé par le blog La Magie des mots. Francofou consiste à lire de la SFFF francophone. Et si vous fréquentez souvent les lieux, vous n’aurez pas manqué de noter que j’en lis pas mal, de la SFFF francophone ! À noter, d’ailleurs, qu’une nouvelle page a fait son apparition dans le menu situé sous l’image d’en-tête du blog. Cette page, intitulée Avis de lecture, recense toutes les chroniques parues. Voilà qui facilitera un peu mieux la navigation sur le blog 🙂

Éditions du Chat Noir, 2013, 12 pages.challenge-francofou
Challenge nouvelles & novellas

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 26 octobre 2013 dans Lecture

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Une réponse à “Nino l’esquisseur, Ophélie Bruneau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :