Publié dans Ecriture

En novembre, c’est NaNoWriMo !

nanowrimo2013Après mes premières expériences avec le Camp NaNo et alors même que j’avais dit que je ne le ferai pas cette année, me voici inscrite au NaNoWrimo 2013 ! ^^ Mais en fait je ne le ferai qu’à moitié. Explication.

D’abord, rappelons ce qu’est le NaNoWriMo (National Novel Writing Month) : un mois pour écrire un roman, soit 50 000 mots. Pour en savoir plus, lisez ce billet publié sur le blog de Cocyclis – une grenouille en parle très bien 🙂 (elles sont nombreuses, d’ailleurs, à faire ce NaNo).

Et, étant donné que, d’une part, les Camps (30 000 mots en un mois) m’ont déjà bien paru difficiles, 50 000 mots me semble encore infaisable ; que d’autre part, pour un premier NaNo, mieux vaut voir petit. Sans compter ma fatigue et mon envie de lâcher un peu la plume le temps de recharger les encriers. Alors, j’ai décidé de faire un demi-NaNo : soit 25 000 mots. De ce fait, lorsque j’aurai atteint cette barre – et vous le saurez en regardant le petit badge bleu à droite 😉 – j’aurai rempli mon NaNo. Comme, pour valider l’objectif atteint, il faut rentrer le nombre de mots écrits, je tricherai en le doublant pour que le badge annonce aussi le NaNo validé.

Mais ce n’est pas vraiment de la triche, au final : je compte réellement écrire un roman en un mois. Mais un court. Presque une novella, en fait. Vous savez, LC, le court roman gothique qui n’était pas prévu et dont j’ai parlé lors de mon dernier Point plume. Et qui, même quand il sera achevé, corrigé, peaufiné, n’atteindra jamais les 50 000 mots.

Et puis, une fois terminé la novella (enfin, son 1er jet – soyons réalistes ^^), je me lancerai dans la rédaction d’une nouvelle pour le concours Dans la peau d’un ours, organisé par le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse. Et si j’ai encore du temps et de l’énergie, poursuivre mes avancées sur le recueil de nouvelles (qui de toute façon ne sera pas terminé cette année, c’est de plus en plus évident), et réaliser quelques exercices d’écriture.

Peut-être même, d’ailleurs, qu’avec tout ça j’atteigne au final les 50 000 mots sans avoir besoin de gonfler mes 25 000 de la novella… 😉

Dans tous les cas, le mois de novembre sera intense niveau écriture – ou pas, l’écriture restant un plaisir et même si j’aime relever les défis, je me garde le droit de continuer à me reposer (scribouillesquement parlant) si le besoin s’en fait ressentir 😉

EDIT : avis aux participants (ou à ceux qui souhaiteraient s’y coller l’an prochain) ! Espaces Comprises donne quelques conseils bien utiles pour le NaNo 😉

Publicités

4 commentaires sur « En novembre, c’est NaNoWriMo ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s