RSS

En Adon je puise mes forces, Dominique Lémuri

10 Nov

En Adon je puise mes forces, Dominique LémuriQuatrième de couverture

Elthya est une prêtresse phénicienne qui pleure son roi défunt. Mais alors qu’elle récite ses oraisons, un vent étrange se met à souffler sur le tombeau. Pendant ce temps, Vjlir se lance à la poursuite d’un redoutable criminel qui vient d’échapper à sa vigilance et à celle de ses gardiens. Le fugitif, Majjaar, a volé une capsule de sauvetage du vaisseau qui les transportaient tous vers le bagne de Mamm et a dirigé ses propulseurs vers une petite planète. Quel rapport entre les deux ? Et bien Elthya s’apprête à faire une incroyable rencontre.

Mon avis

Le blog Un papillon dans la Lune, organisateur du challenge Je lis des nouvelles et des novellas, organise la semaine Walrus. Walrus est un éditeur qui propose une collection (la collection Micro) composée de nouvelles seules et, étant partenaire du challenge, il proposait d’en recevoir une au choix parmi une liste durant un certain laps de temps – une offre réservée aux challengers, bien sûr.

J’ai choisi, entre autres, En Adon je puise mes forces qui figurait déjà sur ma wishlist avant cette offre donc j’aurai mis la main dessus tôt ou tard de toute façon 😉 Et je n’ai pas eu à le regretter !

L’auteur nous emmène tout d’abord en Phénicie, il y a très longtemps de cela. On suit Elthya, prêtresse qui accompagne la dépouille du roi défunt dans son voyage dans l’au-delà. L’ambiance est tout de suite posée : contrée et temporalité exotiques (le Proche Orient de l’Antiquité), découverte des rites funéraires de l’époque, j’ai été emmenée là-bas très vite, me suis attachée aux pas d’Elthya.

La chute fut d’autant plus rude lorsque soudain, au détour d’un paragraphe, je me suis retrouvée au milieu d’une course-poursuite spatiale entre un criminel en fuite et un policier, tous deux de races extraterrestres ! ^^ Le temps de faire le point dans ce grand écart technologique et mon visage s’était paré d’un petit sourire – Dominique Lémuri n’a pas fait que m’emmener par la main dans un joli voyage dans l’Antiquité phénicienne, elle veut aussi me secouer un peu et me surprendre. Et ma foi, je n’ai pas eu à m’en plaindre ! 🙂

Je n’en dirai pas plus pour ne pas ôter la surprise aux futurs lecteurs. En Adon je puise mes forces est un texte très agréable à lire, divertissant (amateurs d’Antiquité ou de science-fiction, ou des deux, vous serez ravis !), mais qui évoque également des faits historiques – là-dessus, ne m’y connaissant pas très bien, je vous invite à lire cette critique plus fournie sur le sujet – une petite note de bas de page, à la fin du texte, aurait sans doute été la bienvenue pour évoquer ce côté historique aux néophytes comme moi. Et une nouvelle enrichissante, donc, puisque j’y ai appris ces faits-là.

En bref, un texte très sympa, qui se lit vite et avec plaisir, et réunit avec brio l’Antiquité et les extraterrestres ! (Indy, prends en de la graine ;))

EDIT : l’auteur vient de livrer le making-of de son texte sur son blog. C’est à découvrir par ici ! 🙂

Éditions Walrus, 2013, 20 pages.

challenge-francofou

Challenge nouvelles & novellas

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 10 novembre 2013 dans Lecture

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

4 réponses à “En Adon je puise mes forces, Dominique Lémuri

  1. Thomas Galley

    10 novembre 2013 at 10:26

    Je viens de lire votre article dont je ne peux que partager l’enthousiasme pour ce beau petit texte. Et merci d’avoir inséré un lien vers la Bauge Littéraire 🙂

     
  2. DL

    10 novembre 2013 at 1:30

    Merci pour cette chronique !! et bon Nano ! 😉
    DL

     
  3. Escrocgriffe

    15 novembre 2013 at 11:26

    Je l’ai lu il y a peu, c’est vraiment une belle nouvelle !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :