Publié dans Lecture

Mortal Derby X, Michael Roch

mortal_derby_xQuatrième de couverture

Molly Pop est une jammeuse, une vraie, un fauve dont les patins brûlent la piste, peut-être même la reine du Quad DerbyTM. Mais sa carrière s’arrête brutalement le jour où un terrible accident la laisse amputée des deux jambes, obligeant les médecins à l’équiper de prothèses cybernétiques. Une chose est sûre : la jammeuse ne retrouvera jamais son plus haut niveau. Folle de rage contre la responsable de l’accident, Molly est condamnée à l’exil et expulsée du Cocon, la ville flottante réservée aux privilégiés, pour aller vivre à la surface, parmi les Reclus. En bas, au milieu du chaos et de la destruction laissés par le Grand Effondrement, elle découvre un autre tournoi, le Roller-Quad… et peut-être une manière d’assouvir sa vengeance.

Mon avis

Comme je l’ai révélé lors d’un précédent tag, je pratique le roller derby. Alors, quand une grenouille avisée m’a signalé que le premier titre de la toute nouvelle collection Pulp des éditions Walrus s’appelait Mortal Derby X, je n’ai pas hésité ! Sitôt le titre sorti, sitôt dans ma liseuse ! 🙂

La novella, comme son titre l’indique, se centre donc autour de ce sport. Mais, comme l’intrigue se situe dans un futur post-apocalyptique, les règles comme le nom ont quelque peu changé. Si la base reste la même – et, rassurez-vous, les règles sont expliquées subtilement par le biais des commentateurs du match – le sport a gagné en violence, un parcours plus grand et plus barré, et, conséquence, davantage de joueuses sur le track. De ce côté-là, Michael Roch connaît son sujet et a bien assimilé les règles du roller-derby pour les tourner à sa sauce science-fictive. Bien sûr, si vous lisez ce livre sans connaître le roller-derby, n’allez pas vous imaginer que dans la vraie vie, c’est pareil ! Comme je le disais, on est là dans un récit post-apo, qui se situe dans un monde ravagé, divisé en deux, et tout a changé, même le nom du sport.

Revenons à notre novella : j’avoue que voir mon sport mis en scène m’a fait immensément plaisir ! Surtout marié au côté pulp. Déjà qu’en vrai le sport dépote, là, l’auteur s’en donne à coeur joie ! 🙂 On est emporté dans l’action, les pages se tournent à une vitesse folle comme si on avait chaussé ses quads, les personnages ont la rage pour moteur, celle de vaincre ou celle de se venger, selon les cas, ça se bagarre, ça roule, ça en veut, bref, c’est du pulp pur jus avec de vrais morceaux de derby dedans ! (mais pas de fresh meats :p)

Par ailleurs, derrière toute cette action tous azimuts on sent un univers réfléchi : entre le Cocon, où vivent les privilégiés mais où ceux-ci doivent conserver des pensées et des émotions policées, et le monde des Reclus, où tout le monde laisse libre court à ses pires pulsions, Michael Roch dépeint un monde où il ne fait vraiment pas bon vivre. Et seul le Quad DerbyTM permet, dans le Cocon, d’exprimer des émotions interdites par ailleurs.

Une novella qui se dévore et qui dépote, mission accomplie pour ce premier titre pulp ! 🙂

Éditions Walrus, 68 pages, 2015

logo_dimanche_jlnn

Publicités

7 commentaires sur « Mortal Derby X, Michael Roch »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s