RSS

[Le mardi c’est permis !] The Night of the Rabbit

30 Juin

the_night_of_the_rabbitSi je joue beaucoup aux jeux de société, il m’arrive aussi parfois de tâter du jeu vidéo. Alors oui, je joue peu mais je joue d’un peu de tout. Je picore, quoi ! ^^ Cependant, j’ai une affection marquée pour les jeux d’aventure en point-n-click, en raison d’un jeu en particulier auquel je jouais, en famille, durant ma prime adolescence (King’s Quest VII : The Princeless Bride, dont je vous reparlerai plus en détails à l’occasion ;)). Alors, quand mon homme m’a offert The Night of The Rabbit, il savait qu’il touchait juste ! Car non seulement il s’agit de point-n-click, mais le jeu en lui-même m’a tellement plu que j’ai passé d’agréables heures à le parcourir 🙂

Dans The Night of the Rabbit, nous jouons le personnage de Jerry Hazelnut, un jeune garçon qui rêve de devenir magicien. Le jeu débute par un beau jour d’été, peu avant la rentrée scolaire. Jerry, qui vit dans une charmante maisonnette de campagne avec sa mère, veut profiter de ces derniers jours de vacances. Il se promène dans les bois environnants, avec l’intention de mener des aventures palpitantes (il a l’imagination fertile). Mais voilà qu’un étrange courrier atterrit dans la boîte aux lettres, et ce n’est pas le facteur qui l’emmène ! Un courrier qui révèle un sort. Jerry, curieux, va alors devoir réunir les ingrédients pour savoir quel résultat ce sort peut bien amener…

C’est là le point de départ de l’intrigue. Ce premier tableau, où le joueur, via Jerry, explore son environnement, cherche des objets et les utilise, est assez court. Il permet surtout de se familiariser avec le système de jeu et de commencer à échauffer ses méninges avec l’énigme du sort contenu dans la lettre. Car, comme dans tout bon point-n-click, The Night of the Rabbit vous donnera bien des énigmes à résoudre, et plusieurs sont suffisamment tordues pour vous donner du fil à retordre !

Jerry se retrouvera ensuite projeté à Mousewood, une ville peuplée de rongeurs et autres petits animaux, à l’aide d’un lapin blanc, le Marquis de Hoto, qui, étant un magicien, lui propose d’en faire son apprenti. Une occasion sur laquelle Jerry ne peut que sauter ! Le dessin, ravissant et en 2D, rappelle les dessins animés. Les tableaux situés dans l’univers de Mousewood sont tous aussi charmants les uns que les autres, les personnages plutôt attachants, même ce lapin grognon dans son jardin.

Si l’histoire comme le dessin peuvent paraître enfantins, je trouve que ce jeu s’adresse à tous les publics. D’une part, en raison du niveau de certaines énigmes, tellement ardues qu’elles ne me semblent pas destinées à un public trop jeune. D’autre part, si les premières actions à effectuer semblent sans véritable enjeu – permettre l’organisation d’une fête en envoyant des invitations et en relançant la production de la boisson locale – l’histoire prend progressivement une tournure plus sombre. Ce n’est pas pour rien que la cinématique d’ouverture, toute magique qu’elle soit, laisse planer une certaine inquiétude !

Je n’en dis pas plus pour ne pas vous déflorer l’intrigue du jeu. Sachez simplement qu’il est plus gratifiant de résoudre les énigmes par soi-même que via une solution en ligne (mais, je ne vous le cacherai pas, certaines sont si compliquées que le recours aux solutions en ligne est pardonné ;)). Par ailleurs, il y a des quêtes supplémentaires ainsi qu’un jeu dans le jeu qui ajoutent un peu de sel à tout cela ! 🙂

The Night of the Rabbit est un jeu coup de coeur pour moi non seulement en raison de son système de jeu et de son univers, mais aussi par sa façon de rendre hommage aux contes, aux histoires, à l’imagination. Pour ne rien gâcher, la musique est aussi un vrai régal.

À vos souris ! 🙂

Bande-annonce

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 30 juin 2015 dans Pêle-mêle

 

Étiquettes : , ,

3 réponses à “[Le mardi c’est permis !] The Night of the Rabbit

  1. Escrocgriffe

    11 juillet 2015 at 3:11

    J’adore le titre ! 😀 Et les graphismes sont magnifiques. Que vois-je, il est disponible sur Mac ! Merci pour l’info 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :