Publié dans Livres animés

Les Aventures de Flynn Carson : Le mystère de la lance sacrée, Peter Winther

flynn_carson1Avant de me lancer dans le visionnage de la série The Librarians (Flynn Carson et les Nouveaux Aventuriers en VF), j’ai préféré commencer par le commencement, à savoir : la série de téléfilms mettant en scène Flynn Carson (The Librarian), téléfilms qui ont ensuite donné naissance à la fameuse série, donc.

La première aventure de Flynn s’intitule Le mystère de la lance sacrée et nous ouvre les portes d’une bibliothèque très particulière ! Flynn (incarné par Noah Wyle, le Dr Carter de la série TV Urgences) nous est présenté au premier abord. Infatigable apprenant, cet éternel étudiant vit toujours chez sa mère et passe de formation en formation, validant diplôme après diplôme sans jamais se lancer dans la vie active. Doté d’une mémoire phénoménale – c’est ainsi qu’il retient quasiment tout ce qu’il a appris durant ses études, tout du moins je ne vois pas comment il peut faire autrement ! – il se voit validé son diplôme en cours d’année, ce qui l’oblige à rechercher un emploi. Enfin, rechercher… c’est un grand mot ! Flynn préfère passer du temps dans sa chambre à travailler sur ses livres. C’est là que lui parvient une missive lui proposant un entretien pour un poste de bibliothécaire. Missive qui, d’ores et déjà, donne la couleur quant à ce qui va l’attendre !

Flynn est, au début, un peu la caricature du bibliothécaire avec son côté « encyclopédie sur pattes » et son asociabilité (sa mère se charge de ses rendez-vous amoureux !). Heureusement, son immaturité et sa maladresse constante le rendent sympathique malgré cette reprise des clichés (que l’on trouve aussi chez les autres membres du personnel de la bibliothèque. Et je ne parle même pas de la tenue, tirée à quatre épingles, des collègues ! Encore un cliché… enfin, au moins, personne ne porte des lunettes ou un chignon, c’est déjà ça ;)) Revenons en film (pardon pour la digression ^^) : Flynn, malgré ses défauts, finit par être attachant.

Flynn découvre une étrange boîte à la bibliothèque © TNT
Flynn découvre la bibliothèque et ses artefacts © TNT

Et quand il découvre la bibliothèque qui va l’employer… là, je dois dire que mon souffle s’est suspendu dans l’attente de l’ouverture des portes ! L’immensité des lieux m’a donné envie de sauter à travers l’écran pour vagabonder parmi les travées. Mais cette bibliothèque  a aussi comme fait particulier celui de conserver, outre de très nombreux ouvrages, des artefacts mythiques : l’arche d’alliance (coucou Indiana Jones !), la boîte de Pandore, Excalibur… et, évidemment, un fragment de la fameuse lance sacrée du titre ! J’ai d’ailleurs regretté que l’accent soit davantage mis sur ces artefacts plutôt que sur les livres – en l’occurrence, on se rapproche plus du musée que de la bibliothèque…

Une fois l’exposition du personnage principal et de son nouvel emploi faite, le film laisse la place à l’action ! Le mystère de la lance sacrée reste, avant tout, un film d’aventure et remplit donc son cahier des charges avec péripéties en pagaille, scènes dans la jungle et autres chutes d’avion au menu. Certes, pour les habitués, tout cela sonne clichés et les effets spéciaux sont assez cheap. Mais, fort heureusement, le film ne se prend pas au sérieux, ce qui permet de faire passer la pilule. Il ne cherche pas non plus à marcher sur les plate-bandes d’un célèbre archéologue portant le Fedora comme personne – de toute façon, il aurait souffert de la comparaison. De fait, j’ai passé un agréable moment même si mon côté bibliothécaire s’est étonné de la résistance du livre que trimballe Flynn Carson – chute libre, chute d’eau, moiteur de la jungle, et pas une page de gondolée, m’est avis que cet ouvrage là doit aussi être un peu magique !

Nager dans la rivière avec un livre unique, ou tout ce qu'il ne faut pas faire ! © TNT
Nager dans la rivière avec un exemplaire unique, ou tout ce qu’il ne faut pas faire, M. le Bibliothécaire ! © TNT

Le mystère de la lance sacrée est donc un téléfilm d’aventure correct, qui remplit son rôle de divertissement. Le genre que l’on regarde pour se reposer la tête ou pour faire autre chose en même temps. Et qui a donc l’intérêt de mettre en scène un bibliothécaire hors des murs de son établissement, dans un rôle d’habitude révolu à d’autres corps de métier. Un film où les livres donnent des pistes et où leur usage permet de résoudre des énigmes. Je regrette juste, comme déjà dit, que l’accent soit plus mis sur les artefacts que sur les ouvrages, mais bon, il ne s’agit que du premier volet d’une trilogie, les choses vont peut-être changer par la suite !

En tout cas, la bibliothécaire que je suis a passé un bon moment avec ce film qui, s’il ne restera pas dans les annales, m’aura tout du moins offert de la distraction et un certain amusement 🙂

The Librarian : Quest for the Spear
Réalisé par Peter Winther, scénario de David N. Titcher, 2004, 1h30

Bande-annonce

Et par ici pour l’analyse de Notorious Bib 🙂

Publicités

5 commentaires sur « Les Aventures de Flynn Carson : Le mystère de la lance sacrée, Peter Winther »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s