Publié dans Livres animés

Les Aventures de Flynn Carson : Le trésor du roi Salomon, Jonathan Frakes

flynn_carson2Dans le premier téléfilm, nous faisions connaissance de Flynn Carson ainsi que de la Bibliothèque où il venait d’être embauché – bibliothèque qui, je le rappelle, en plus d’employer le professeur Proton, pardon, Judson, conserve entre deux rangées de livres des objets légendaires et magiques (boîte de Pandore, arche d’Alliance, Excalibur, etc.). Ce second volet ne s’attardera donc pas (hélas !) sur la Bibliothèque en question. En revanche, il dévoile un peu plus du personnage principal.

Flynn, bien qu’ayant désormais acquis un peu plus d’expérience en matière de recherche d’objets mythiques pour les ramener en lieu sûr (c’est-à-dire à la Bibliothèque), a encore à apprendre. Alors qu’il fête son 32e anniversaire (âge auquel son père est décédé, de fait, la célébration a pour lui un goût triste), il reçoit un mystérieux paquet et son appartement est cambriolé. Or, il s’avère que le paquet en question comporte une carte indiquant où se cache le trésor du roi Salomon. La Bibliothèque approuve le souhait de Flynn de garder le lieu de ce trésor secret – et pour cause, le trésor en question abrite également un livre dont la possession permet de maîtriser l’espace et le temps.

Voilà pour le pitch. À l’instar du premier volet, nous avons là un film d’aventures à petit budget qui joue, justement, sur son manque de moyens. Et heureusement, car sinon ça ne passerait pas ! L’humour est omniprésent, les clichés de ce genre de films sont repris et très appuyés afin de mieux en jouer, bref, on passe un bon moment bien qu’il s’agisse d’un téléfilm et non d’un chef d’oeuvre. Et si le scénario est cousu de fil blanc, c’est ce traitement comique des passages obligés du film d’aventures qui donne tout son sel à l’histoire (le coup des hippopotames ! ^^).

La Bibliothèque étant peu évoquée, de même que les livres (mis à part le fameux livre de Salomon), je suis un peu restée sur ma faim sur ce sujet. Mais malgré tout, il reste agréable de voir que les archéologues n’ont pas l’apanage des aventures en pays lointains – de nombreuses références à Indiana Jones émaillent d’ailleurs le film.

Au final, ce second volet des aventures de Flyn Carson se place dans la lignée du précédent, il ne prétend pas à être un film grandiose et propose un divertissement honnête, avec une Bibliothèque que j’aimerais beaucoup visiter si elle n’était pas fictive !  (mais on peut toujours rêver, non ? ;))

The Librarian : Return to King Solomon’s Mines
Réalisé par Jonathan Frakes, scénario de Marco Schnabel et David N. Titcher, 2006, 1h28

Bande annonce

Publicités

7 commentaires sur « Les Aventures de Flynn Carson : Le trésor du roi Salomon, Jonathan Frakes »

  1. C’est le pire des trois téléfilms à mon avis. 😛
    Par contre je souris rien qu’en me remémorant le passage des hippopotames, donc tout n’est pas perdu.

    1. Oui, mais je ne l’ai pas encore visionnée (elle est sur ma liste de séries à voir ;)). J’ai cru comprendre qu’on y voyait moins Flynn, d’ailleurs ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s