Publié dans Ecriture

Bilan du NaNoWriMo 2017

Le NaNoWriMo s’est achevé le 30 novembre. Je l’ai terminé avec 19 651 mots au compteur, mais je dois avouer que j’avais cessé mon avancée à peu près à mi-parcours du NaNo. La raison ? J’étais arrivée au point du roman où je ne pouvais plus avancer sans une bonne documentation au préalable. Or, comme je vous l’avais dit, je me suis lancée dans le NaNo parce qu’un roman-surprise s’est invité au menu, du coup je n’avais rien préparé hormis un court synopsis ^^ » Plutôt que de passer le reste du mois en recherches, j’ai préféré mettre de côté ce 1er jet pour me concentrer sur les corrections du Château.

Si je n’ai pas comptabilisé les mots ajoutés au compteur grâce à ces corrections, je puis dire que le bilan de ce NaNo est malgré tout positif car, à l’heure où vous lisez ces lignes, il ne me reste plus que 5 pages à corriger ! Encore quelques lissages à effectuer – mais pas grand-chose – et Le Château partira rejoindra LPC dans la longue et aventureuse quête d’une maison d’édition (sauf que, concernant Le Château, le nombre d’éditeurs potentiels va être très restreint, vu qu’il s’agit d’une novella ^^ »).

Ce cru du NaNo aura aussi vu la publication numérique d’une de mes nouvelles dans le Labo des éditions Walrus. Alors, même si je n’ai pas atteint les 50 000 mots, j’ai tout de même atteint de bien beaux objectifs ! 🙂

Et vous, quel bilan tirez-vous du NaNo ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.