Bonne année 2019 ! :)

Photo CC0 par Eli DeFaria via Unsplash

Une année se termine, une autre commence, comme on referme un bon livre pour en ouvrir un autre aussitôt. J’espère que votre année 2018 fut heureuse et je vous souhaite une belle année 2019, créative et joyeuse ! 🙂

Comme chaque année, j’en profite pour partager un petit bilan de mes lectures et de mes projets d’écriture.

Lecture

En 2018, je m’étais fixé les objectifs suivants :

Pour 2018, l’objectif va être simple : baisser ma PAL ! Cela fait des années qu’elle possède de belles proportions et il est temps que je m’en occupe, au lieu d’emprunter encore et encore des livres (en même temps, je travaille dans une bibliothèque, c’est sûr qu’il est difficile de résister quand les collections vous passe entre les mains régulièrement ^^ »). Je rempilerai pour le challenge Summer Star Wars et, m’étant réinscrite pour le challenge À la recherche de Faerie, je vais essayer de faire mieux cette fois-ci.

Sans surprise, ma PAL n’aura guère diminué cette année – elle a même augmenté un peu, suite à une paire de descentes en librairie ^^ ». Ma LAL, par contre, a baissé grâce à mes nombreux emprunts à la bibliothèque, ça compense donc un peu. Côté challenges de lecture, j’ai participé comme d’habitude à Summer Star Wars mais avec un seul billet au lieu des trois au moins que j’avais en tête, la faute à une connexion Internet des plus récalcitrantes. En revanche – et la connexion n’y est pour rien – À la recherche de Faerie est complètement passée à la trappe ! :-s

J’ai également entamé un challenge Goodreads après m’y être créé un compte. Sur les 100 lectures que je m’étais fixé, je boucle l’année avec 93 au compteur, soit un résultat plus qu’honorable.

Pour 2019, je vais faire simple en terme d’objectifs : le traditionnel et estival challenge Summer Star Wars, un nouveau challenge de 100 lectures sur Goodreads et, au passage, baisser ma fameuse PAL d’au moins 10 livres !

Écriture

L’année dernière, mes objectifs en terme d’écriture étaient les suivants :

Pour 2018, mes objectifs seront, sans surprise, de boucler les corrections de Bibliomancienne et de LSDC, ainsi que de finaliser mon projet de recueil de nouvelles. S’y ajouteront le bouclage du roman-surprise (dont le nom de code est TCDF) et, très probablement, la rédaction d’une novella qui, bien qu’indépendante, prendra place dans le même univers que Bibliomancienne.

Vous connaissez la rengaine. Comme d’habitude, je suis en retard, en retard, j’ai rendez-vous quelque part… Ai-je rempli ces objectifs ? La réponse est donc non. La faute à deux choses. La première, c’est un gros projet personnel (et un chouette ! :)) dont la concrétisation a phagocyté une bonne partie de mon année 2018, me réclamant beaucoup de temps et d’énergie, m’occasionnant aussi du stress, faisant ainsi passer l’écriture à l’arrière-plan. La seconde, plus récurrente, est un problème de procrastination (et non pas d’organisation, puisque je suis quelqu’un d’organisé par nature). Je mène deux boulots de front : celui de bibliothécaire et celui d’auteure. Or, quand j’ai terminé ma journée de bibliothécaire, surtout quand elle me bouffe une partie de la soirée ou de mes weekends, j’ai envie de souffler, pas d’enfiler ma casquette d’auteure, même si ça ne m’empêche pas de réfléchir à mes intrigues n’importe quand et même si j’adore ça, écrire. Écrire reste un travail (ce n’est pas mes collègues écrivains qui me contrediront, alors qu’on a tant de peine à faire reconnaître ce métier comme un métier, justement !). Écrire nécessite du temps et de l’énergie et je ne maîtrise pas encore très bien l’articulation entre mes deux métiers à ce niveau. Sans parler de la vie familiale et sociale, que je me refuse à sacrifier – heureusement, j’ai la chance d’avoir un mari très compréhensif quand j’ai besoin d’être dans ma bulle pour écrire. Tout cela fait donc que mes projets avancent peu, depuis que je suis passée du format nouvelle au format roman. Et ça me frustre d’autant plus que je fourmille d’idées. Si vous saviez le nombre de projets de romans, novellas et nouvelles que j’ai dans mes carnets…

Or, je peux travailler sur ces derniers points. J’ai tâtonné, testé différents outils (me fixer des deadlines personnelles, un journal d’écriture, etc) sans succès. Depuis quelques mois, j’utilise le Bullet Journal et j’ai récemment pris en main la méthode GTD (Getting Things Done), vue chez Lionel Davoust et que Dominique Lémuri expérimente également. Il est encore trop tôt pour savoir si ces deux outils couplés portent leurs fruits mais j’ai bon espoir qu’ils me permettront d’avancer plus efficacement.

Malgré tout, l’année 2018 ne fut pas si improductive que cela. D’une part, côté Bibliomancienne, même si les corrections sur le papier ont avancé à la vitesse d’un escargot, mentalement, ça a beaucoup turbiné. J’ai désormais une vision très claire de l’ensemble de la trilogie (oui, il y aura trois tomes ! ^^) et je suis super contente de la direction que prend ce projet qui m’enthousiasme depuis le début. Normalement, le bébé (c’est-à-dire le tome 1) devrait être soumis aux éditeurs en début d’année. Je croise les doigts très fort pour qu’il trouve preneur ! 🙂 (à ce propos, LPC cherche encore preneur. Mis à part les refus-type, je n’ai pas reçu de refus décourageants donc je ne décroise pas les doigts ! ^^).

D’autre part, j’ai participé à trois appels à textes et ai été retenue pour l’un d’entre eux mais il est encore trop tôt pour en dire plus. L’autre bel accomplissement de 2018, c’est l’acceptation par les éditions Alter Real de ma nouvelle Tyger, Tyger qui paraîtra au format numérique pas plus tard que demain ! 🙂

Pour 2019, les objectifs d’écriture seront donc simples : boucler ces satanées corrections (Bibliomancienne et LSDC), boucler TCDF (ce coquin de roman qui réclame de l’architecture alors que je suis une jardinière !) et boucler ce fameux projet de recueil de nouvelles qui traîne depuis trop longtemps. Quant aux éventuels projets supplémentaires, je préfère ne pas m’avancer si tôt. On verra au fil de l’année ! 😉

Et vous, avez-vous réalisé vos objectifs prévus pour 2018 ? Quels sont ceux que vous vous fixez pour 2019 ?

Très bonne année à toutes et tous ! 🙂

Publicités

10 réflexions sur « Bonne année 2019 ! :) »

  1. Joli bilan ! J’espère que l’année 2019 te permettra d’en faire un aussi bon dans 1 an. 😉

  2. Une belle année à toi !
    J’approuve, la baisse de la LAL, c’est une bonne chose. Et un objectif Goodreads atteint à 98%, c’est beau. Allez, motivation pour une baisse de 10 livres de la PAL ! Pour l’écriture, je trouve que c’est une bonne stratégie d’avoir toutes les idées à portée de main dans les carnets. Sur les plages que tu arrives à dédier à l’écriture, sans matière brute, ce serait plus délicat.

    1. Merci ! Belle année à toi également ! 🙂 Oui, je suis contente d’avoir pris le pli de noter *toutes* les idées qui me viennent, ça m’est vraiment utile et ça m’aide à éviter le fameux syndrome de la page blanche ^^ » C’est un truc que j’avais appris dans un manuel d’écriture et retrouvé lors d’un atelier, et la pratique m’a confortée dans son utilité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.