Point Plume – Juillet

Photo CC0 by Clark Young via Unsplash

Malgré son beau soleil, le mois de juillet a filé trop vite ! Sur un plan personnel, alors que je me remettais déjà d’un événement qui m’avait bouleversée, j’ai été rattrapée ce mois-ci par mon planning médical, ce qui a, bien évidemment, eu un effet sur mon rythme d’écriture qui s’en est trouvé ralenti.

Écriture

De tous les objectifs que je m’étais fixés pour ce mois, je n’en ai rempli qu’un seul : j’ai la joie de vous dire que j’ai terminé le premier jet de TCDF ! 🙂 Poser le dernier mot de ce roman (le 4e à mon actif, ou le 5e si on compte ma novella) m’a procuré beaucoup d’émotion. De la fierté, de la joie et de la satisfaction, mais à une intensité que je n’avais pas encore ressentie pour mes autres projets. Et pour cause ! Ce projet m’en a fait baver.

J’avais posé ses premiers mots fin 2017, partant comme d’habitude sans préparation, avec uniquement des bouts d’intrigues et l’esquisse de personnages. J’ai avancé par à-coups, fait des pauses. L’an dernier, j’ai fini par comprendre que je m’y prenais mal : ce n’était pas en mode jardinière que je devais écrire ce roman, mais architecte. Jardiner ne me convenait plus comme méthodologie. J’ai alors commencé à appliquer la méthode du flocon avant de lâcher l’affaire, car ça ne m’allait pas non plus, puis j’ai eu mes problèmes de santé, j’ai voulu me forcer pour avancer coûte que coûte… La suite de l’histoire, vous la connaissez : à trop me forcer, j’en suis arrivée à envisager d’abandonner complètement l’écriture. Tout court. Et puis j’ai compris mes erreurs, j’ai pris le temps avant de replonger dans TCDF. Pris le temps pour moi, pour mon bien-être. Pris le temps de me former, avec notamment la masterclass Personnages et intrigues de Cécile Duquenne ainsi que ses services de coaching littéraire (qui m’ont été d’une grande aide pendant cette période, vraiment, si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à vous faire aider ! Votre écriture ne peut qu’en ressortir grandie). Pris le temps de mettre à plat les éléments clés du roman : personnages approfondis, intrigue détaillée du début à la fin, ébauche de plan de correction pour ne pas m’encombrer l’esprit durant la rédaction des points à revoir à la fin du premier jet.

Moi en écrivant le dernier chapitre de TCDF, allégorie (ça faisait longtemps que je n’avais pas glissé un GIF de Felicia Day :))

Le résultat ? Après deux années d’avancées par à-coups, avec les plus grandes difficultés alors que je n’en étais pas à mon premier roman, je n’avais rédigé que 34% du roman. Entre avril et juillet de cette année, j’aurais rédigé le reste – soit 66% – en quatre mois seulement ! Et encore, je n’ai pas écrit tous les jours mais l’envie et le plaisir d’écrire étaient revenus. Étant mieux préparée, l’écriture était devenue fluide, malgré parfois quelques sessions qui démarraient laborieusement.

Certes, le travail est loin d’être terminé ! Il reste encore les corrections, qui forment un gros morceau. Mais, après tout ce que j’ai traversé comme doutes l’an dernier au sujet de l’écriture, être parvenue au bout de ce roman est un tel bonheur que je n’ai, pour une fois, même pas peur des corrections alors qu’il s’agit d’habitude de ma bête noire ! 🙂

Une telle victoire, ça efface tout de suite les autres objectifs non remplis de juillet (qui seront du coup au programme d’août). 😉

Concours

Je crois avoir complètement oublié d’en parler, mais j’ai participé à un concours littéraire tout nouveau, Les Murmures littéraires. Les résultats finaux sont tombés fin juin et mon roman Bibliomancienne a fait partie des lauréats dans la catégorie Fantasy ! \o/ Le roman a gagné d’être envoyé à l’un des éditeurs partenaires, accompagné des fiches de lecture du jury. Je croise donc les doigts !

Prévisions pour août

On prend les mêmes (ou presque) et on recommence ! Pendant que TCDF est mis de côté, afin que je me lance dans les corrections avec un peu de recul, je vais consacrer mon mois d’août aux nouvelles évoquées dans mon Point Plume de juin ainsi qu’à poursuivre ma phase préparatoire du roman estival (j’ai déjà lu un livre sur les lectures préparatoires). Voire peut-être commencer à le rédiger… Je verrai bien ! 🙂

Et vous ? Avez-vous participé au Camp NaNo du mois de juillet ? Avez-vous des petites ou grandes victoires (pas forcément du mois de juillet !) à raconter concernant l’écriture ?

2 commentaires sur « Point Plume – Juillet »

  1. Félicitations pour ce roman que tu as pu reprendre sur de bonnes bases !
    Encore un beau bilan je trouve, malgré tout les tracas du quotidien. C’est motivant pour les copines. 😉

    1. Merci ! 🙂 Tant mieux si ça motive, le but c’est aussi de montrer qu’il peut y avoir des bas dans l’écriture… mais que c’est pas grave, car au final, ce qui compte, c’est d’arriver au bout du projet, peu importe que cela prenne 3 ans ou 3 mois ! Merci pour tous tes commentaires , comme d’habitude, ils font chaud au coeur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :