RSS

Archives de Tag: NaNoWriMo

NaNoWriMo : c’est parti !

nanowrimo_2016_webbanner_participantNous sommes le 1er novembre et qui dit 1er novembre dit jour férié lancement du NaNoWriMo ! 🙂

Le National Novel Writing Month (ou NaNo de son p’tit nom) consiste à rédiger 50 000 mots, soit l’équivalent grosso modo d’un roman, durant le mois de novembre. J’y participe pour la 3e fois cette année, motivée par ma dernière participation qui s’était soldée par la rédaction du 1er jet de Bibliomancienne. Je m’étais pourtant dit, en début d’année, que cette année serait consacrée aux corrections de Bibliomancienne et de LSDC. Sauf qu’entre-temps, je me suis dit qu’avancer sur un nouveau projet m’apporterait une respiration bienvenue entre deux corrections (je compte bien, d’ailleurs, poursuivre celles-ci durant le NaNo ! 😉 )

Au programme, je prévois de travailler sur un projet dont j’ignore, pour le moment, s’il s’agira d’un véritable roman ou d’une novella. S’il s’avère que Les Peaux Sombres (c’est son titre) est une novella, je rédigerai à la suite une autre novella que j’ai en projet afin d’atteindre les fameux 50 000 mots à la fin du mois 🙂

Et vous, participez-vous au NaNo cette année ? Quel est votre projet ?

Bonne écriture ! 🙂

 
10 Commentaires

Publié par le 1 novembre 2016 dans Ecriture

 

Étiquettes :

Bilan du NaNoWriMo

Winner-2014-Twitter-ProfileNous sommes le 1er décembre et cette nuit se terminait le NaNoWriMo, auquel je participais. Il est donc temps de faire un petit bilan ! Et comment est-il ? Très bon, puisque j’ai franchi le cap des 50 000 mots (soit l’objectif du NaNo) le 28 novembre, soit 2 jours avant la fin ! 🙂

C’était ma deuxième tentative et celle-ci, contrairement à la précédente, fut couronnée de succès. La clé ? Je ne sais pas s’il y en a vraiment. La motivation en est une, clairement, et le projet B. m’enthousiasmait tellement que je partais à l’assaut de mon quota quotidien de mots avec joie, même si je savais que certains passages ne me viendraient pas si facilement à l’esprit. J’ai également essayé d’écrire tous les jours – je dis bien « essayé », puisque j’ai commencé avec quelques jours de retard et que certains jours je ne touchais pas du tout au clavier. Je suis partie sans filet, aussi, et je pense que cela m’a aidée. Bien sûr, je ne partais pas de rien : j’avais mon pitch, mes personnages principaux, les grandes lignes de l’intrigue. Une petite base, quoi. Mais pas de plan, rien pour me dire comment mes personnages allaient d’un point A à un point B. En un sens, cela m’a plutôt profité car, en dépit des jours où je devais chercher au prix de gros efforts des idées pour avancer, il y a eu ces jours où l’inspiration abondait, où une scène importante naissait comme par enchantement et s’avérait ajouter un plus non négligeable à l’histoire. Des jours où les heures passées à extirper une nouvelle idée dans la sueur et les larmes trouvaient leur récompense dans ces poussées d’inspiration ! 🙂

Le plus difficile fut les caps des 5000 mots : les 5000 premiers puis les 5000 restants. Le démarrage fut un peu laborieux mais une fois franchi le premier palier (le NaNo propose des paliers, à 5000, 10000 et 25000 mots), je me suis dit que puisque j’avais franchi un premier palier, autant poursuivre sur ma lancée… et c’est ainsi que je suis arrivée au 42 000 mots, où là, j’ai ressenti un grand vide inspirationnel pour les 8000 mots restants. Le pire fut le jour où j’ai bouclé mon NaNo : il me restait 1999 mots (oui oui, 1999 !) et ce sont ces 1999 derniers mots qui m’ont posé le plus de souci, alors que j’en avais écrit un paquet durant tout le mois et que mon roman n’était même pas terminé !

Oui, vous avez bien lu, j’ai beau avoir franchi le cap des 50k, le 1er jet de B. n’est pas encore terminé. Vais-je le poursuivre en décembre ? Oui et non. Oui, parce que je vais noter dans mon carnet tous les détails dont j’aurai besoin pour les corrections ultérieures – fiches personnages, fiches lieux, les différents points clés de l’intrigue, autant de choses qui permettent de pointer et corriger les incohérences en un coup d’oeil plutôt que d’avoir à relire tout le roman depuis le début – et parce que j’aimerais prendre le temps de consolider tout ça par quelques lectures d’ouvrages documentaires (quand je dis que je me suis lancée sans filet, j’étais même partie sans recherches préalables ^^ »). Non, parce que d’une part, après un mois d’écriture aussi intensive, j’ai envie de prendre une petite pause et que je voudrais également rédiger une nouvelle pour l’AT Feu des éditions Griffe d’encre. Mais je compte me replonger très vite dans Bibliomancienne (oui, c’est le titre, comme ceux qui ont suivi mes avancées de NaNo ont pu le découvrir – et maintenant vous savez pourquoi je suis autant emballée par ce projet 🙂 ), que ce soit pour en terminer le 1er jet comme pour boucler ses corrections !

Et vous, avez-vous tenté le NaNo ? Quel est votre bilan ? L’avez-vous réussi ? Si oui, bravo ! Si non, ne vous découragez pas, vous pouvez retenter votre chance l’an prochain !

Prochain rendez-vous pour un Point Plume à la fin de l’année ! Jusque là, écrivez bien ! 🙂

 
14 Commentaires

Publié par le 1 décembre 2014 dans Ecriture

 

Étiquettes : ,

NaNoWriMo : c’est parti !

Participant-2014-Web-BannerEh oui, nous sommes le 1er novembre, et qui dit novembre dit NaNo ! Souvenez-vous, j’avais tenté l’aventure l’année dernière – et n’étais guère allée loin, abandonnant en cours de route, même si j’avais trouvé l’expérience intéressante.

Cette année, motivée par le projet B. qui m’enthousiasme énormément, j’ai décidé de m’y recoller ! En novembre, donc, le blog sera peu actif – voire même pas du tout – car je serai en train d’user frénétiquement du clavier, accompagnée de nombre de scribouilleurs qui sont de l’aventure également (au nombre desquels figurent d’ailleurs pas mal de grenouilles de Cocyclics, une communauté que je vous recommande une fois de plus si vous êtes scribouilleur ! :))

Les plus curieux pourront suivre mes avancées au jour le jour sur mon profil de NaNoteuse et découvriront ainsi le titre du projet – et donc la raison pour laquelle je suis aussi motivée pour en écrire le 1er jet en un seul mois 😉

Rendez-vous en décembre pour le bilan ! 🙂

 
6 Commentaires

Publié par le 1 novembre 2014 dans Ecriture

 

Étiquettes :

Bilan du NaNo et Point plume

Le mois de novembre se termine et avec lui le NaNoWrimo. C’était la première fois que je le tentais et, sans surprise, je ne l’ai pas réussi ^^ ». Je l’ai rapidement abandonné, mais j’ai pu avancer de 5651 mots, ce qui n’est pas rien non plus. Peu importe, l’expérience fut intéressante et, après tout, il s’agissait d’un premier essai. Le prochain sera peut-être le bon, rendez-vous l’année prochaine, en novembre, pour le savoir ;).

Quant aux projets, ils avancent lentement mais sûrement ! 🙂 La novella gothique Le Château est entamée, j’espère en terminer le 1er jet d’ici l’année prochaine. J’ai l’intrigue en tête, l’ambiance, ne reste plus qu’à poursuivre la rédaction.

J’ai désormais la documentation dont j’ai besoin pour ma nouvelle pour le concours Dans la peau d’un ours, organisé par le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse. Ne reste plus qu’à me lancer dans la rédaction ! 🙂

Le roman LSDC est toujours en alpha-lecture mais ma lecture régulière, à petits bouts, du Wonderbook de Jeff Vandermeer m’a fait prendre des notes sur des scènes, des détails à ajouter lorsque je me re-pencherai dessus pour des corrections plus profondes. Quant au roman B, je suis en pleine cogitation et prise de notes, j’ai commencé à lister la documentation dont j’aurai besoin et j’espère pouvoir m’attaquer au synopsis (ou tout du moins poser les grandes lignes de l’intrigue) début 2014.

Le projet de recueil avance petit à petit. Le sommaire auquel je pensais a bougé, des idées de textes sont parties, de nouvelles, plus dans l’esprit des textes déjà achevés, arrivées. Bref, ça avance peut-être lentement, mais ça avance !

Enfin, quelques ATs sont tombés dernièrement et leurs thèmes, s’ils ne m’ont pas encore inspirée, m’interpellent ! Il s’agit de Tombé du ciel pour le fanzine Piments et Muscade et Le monde derrière le monde pour la revue Etherval. Les deadlines tombant pour l’une en mai 2014 et pour l’autre en février 2014, je me laisse le temps avant de m’y pencher sérieusement, selon ce que me soufflera ma Muse, bien évidemment ! 🙂

Le concours Vision du Futur 2014 me titille bien aussi, surtout le premier thème proposé ! Là encore, je verrai selon Muse et selon le temps que j’aurai pour m’y plonger 🙂 J’ai jusqu’en mai 2014, ça laisse de la marge.

On le voit, malgré un NaNo avorté, les projets sont nombreux, les idées fusent, les textes n’avancent peut-être pas encore sur le papier mais en amont, oui. Du travail en perspective pour ma plume ! 🙂

 
8 Commentaires

Publié par le 2 décembre 2013 dans Ecriture

 

Étiquettes : , , ,

En novembre, c’est NaNoWriMo !

nanowrimo2013Après mes premières expériences avec le Camp NaNo et alors même que j’avais dit que je ne le ferai pas cette année, me voici inscrite au NaNoWrimo 2013 ! ^^ Mais en fait je ne le ferai qu’à moitié. Explication.

D’abord, rappelons ce qu’est le NaNoWriMo (National Novel Writing Month) : un mois pour écrire un roman, soit 50 000 mots. Pour en savoir plus, lisez ce billet publié sur le blog de Cocyclis – une grenouille en parle très bien 🙂 (elles sont nombreuses, d’ailleurs, à faire ce NaNo).

Et, étant donné que, d’une part, les Camps (30 000 mots en un mois) m’ont déjà bien paru difficiles, 50 000 mots me semble encore infaisable ; que d’autre part, pour un premier NaNo, mieux vaut voir petit. Sans compter ma fatigue et mon envie de lâcher un peu la plume le temps de recharger les encriers. Alors, j’ai décidé de faire un demi-NaNo : soit 25 000 mots. De ce fait, lorsque j’aurai atteint cette barre – et vous le saurez en regardant le petit badge bleu à droite 😉 – j’aurai rempli mon NaNo. Comme, pour valider l’objectif atteint, il faut rentrer le nombre de mots écrits, je tricherai en le doublant pour que le badge annonce aussi le NaNo validé.

Mais ce n’est pas vraiment de la triche, au final : je compte réellement écrire un roman en un mois. Mais un court. Presque une novella, en fait. Vous savez, LC, le court roman gothique qui n’était pas prévu et dont j’ai parlé lors de mon dernier Point plume. Et qui, même quand il sera achevé, corrigé, peaufiné, n’atteindra jamais les 50 000 mots.

Et puis, une fois terminé la novella (enfin, son 1er jet – soyons réalistes ^^), je me lancerai dans la rédaction d’une nouvelle pour le concours Dans la peau d’un ours, organisé par le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse. Et si j’ai encore du temps et de l’énergie, poursuivre mes avancées sur le recueil de nouvelles (qui de toute façon ne sera pas terminé cette année, c’est de plus en plus évident), et réaliser quelques exercices d’écriture.

Peut-être même, d’ailleurs, qu’avec tout ça j’atteigne au final les 50 000 mots sans avoir besoin de gonfler mes 25 000 de la novella… 😉

Dans tous les cas, le mois de novembre sera intense niveau écriture – ou pas, l’écriture restant un plaisir et même si j’aime relever les défis, je me garde le droit de continuer à me reposer (scribouillesquement parlant) si le besoin s’en fait ressentir 😉

EDIT : avis aux participants (ou à ceux qui souhaiteraient s’y coller l’an prochain) ! Espaces Comprises donne quelques conseils bien utiles pour le NaNo 😉

 
4 Commentaires

Publié par le 1 novembre 2013 dans Ecriture

 

Étiquettes : ,