Journal d’un AssaSynth t. 6 : Télémétrie fugitive, Martha Wells

Quatrième de couverture Les contrats de travail sur Préservation étaient très simples, principalement parce que le Code civil planétaire prévoyait déjà toute une panoplie de protections inhérentes.Sauf que je ne faisais pas partie des citoyens, pas plus que je n’étais – techniquement – une personne. Néanmoins, le contrat de Pin-Lee, l’avocat du Dr Mensah, veillerait à ceLire la suite « Journal d’un AssaSynth t. 6 : Télémétrie fugitive, Martha Wells »

Mécanique en apesanteur, Bénédicte Coudière

Quatrième de couverture Cassandre est sans conteste la meilleure mécanicienne de sa génération. Il faut dire qu’elle dispose d’un atout non négligeable : elle peut dialoguer avec les machines qu’elle répare. Appelée en urgence sur la station spatiale internationale suite à de multiples et étranges avaries, Cassandre y retrouve la capacité à se mouvoir librementLire la suite « Mécanique en apesanteur, Bénédicte Coudière »

Apprendre, si par bonheur, Becky Chambers

Quatrième de couverture « Nous n’avons rien trouvé que vous pourrez vendre. Nous n’avons rien trouvé d’utile. Nous n’avons trouvé aucune planète qu’on puisse coloniser facilement ou sans dilemme moral, si c’est un but important. Nous n’avons rien satisfait que la curiosité, rien gagné que du savoir. »Un groupe de quatre astronautes partis explorer desLire la suite « Apprendre, si par bonheur, Becky Chambers »

La Captive de Dunkelstadt

C’est aujourd’hui que paraît mon tout premier roman ! 🙂 La Captive de Dunkelstadt sort en effet aux éditions Noir d’Absinthe, au sein de leur label Fleur d’Absinthe. Cette courte romance gothique reprend certains de mes thèmes de prédilection mais je n’en dirai pas plus pour vous laisser tout le loisir de découvrir cette histoireLire la suite « La Captive de Dunkelstadt »

Le temps fut, Ian McDonald

Quatrième de couverture Bouquiniste indépendant, Emmett Leigh déniche un jour un petit recueil de poèmes lors de la liquidation de la librairie d’un confrère. Un recueil, Le Temps fut, qui s’avère vite d’une qualité littéraire au mieux médiocre… En revanche, ce qui intéresse Emmett au plus haut point, c’est la lettre manuscrite qu’il découvre glisséeLire la suite « Le temps fut, Ian McDonald »