Sous le lierre, Léa Silhol

Quatrième de couverture Par-delà un simple mur écroulé, au fond du parc d’un manoir anglais, s’étendent des bois immenses, ceinturés de légendes et d’étranges interdits. L’héritière de cette antique demeure, Ivy Winthorpe, ne se définit que par le regard sarcastique qu’elle jette sur toutes choses, les livres qu’elle lit en cachette, sa nature de centaureLire la suite « Sous le lierre, Léa Silhol »

Seppenko Monogatari t. 1 : Masshiro Ni, Léa Silhol

Quatrième de couverture Au début il y avait eu, nous dit-on, la lueur d’yeux anciens entre les feuilles, la trace d’un wakizashi, et la longue marche d’un rônin pourchassé par l’hiver. Puis le fil droit, génération après génération, de bushis, de poètes, de forgerons de sabres et de céramistes, de duellistes toujours : les Izôkage,Lire la suite « Seppenko Monogatari t. 1 : Masshiro Ni, Léa Silhol »

Split Tooth, Tanya Tagaq

Quatrième de couverture Fact can be as strange as fiction. It can also be as dark, as violent, as rapturous. In the end, there may be no difference between them. A girl grows up in Nunavut in the 1970s. She knows joy, and friendship, and parents’ love. She knows boredom, and listlessness, and bullying. SheLire la suite « Split Tooth, Tanya Tagaq »

Sacra : parfums d’Isenne & d’ailleurs t. 2 : Nulle âme invincible

Quatrième de couverture Autour… de la lueur d’une lampe noire dans une boutique d’antiquités de Kensington ~ des cérémonies initiatiques des adeptes de Morphée, et des songes de braise des Khazars ~ du pas des Nephilim sur la route des âges, et des formules de la vacuité et du détachement, sous l’ombre des statues duLire la suite « Sacra : parfums d’Isenne & d’ailleurs t. 2 : Nulle âme invincible »

Sacra : parfums d’Isenne & d’ailleurs t. 1 : Aucun coeur inhumain, Léa Silhol

Quatrième de couverture Au travers d’une boîte de palissandre que les écrivains se transmettent secrètement depuis des siècles ~ des calligraphies du roi des Djinn, même sur un parchemin frauduleux, et de la dialectique des céramistes Satsuma dans le salon de Klimt ~ des bouquets de fleurs blanches envoyées par un père à sa fille,Lire la suite « Sacra : parfums d’Isenne & d’ailleurs t. 1 : Aucun coeur inhumain, Léa Silhol »