RSS

Par ton regard, Vanessa Terral

03 Oct

par_ton_regard_terralQuatrième de couverture

Sandra est reporter free-lance. Son sujet actuel la conduit à voyager à la frontière de l’Inde et de la Birmanie, en compagnie de quelques écologistes. Cependant, l’un d’entre eux fait tache, autant par son physique — du genre à ne pas s’y frotter — que par sa vigilance : Joachim. Sandra le soupçonne d’être un agent secret. Lorsqu’une fusillade éclate, elle n’a plus de doute. Et, désormais, elle lui doit la vie…
Mortellement blessé, Joachim ne peut plus dissimuler la vérité à Sandra. Elle seule est en mesure de le sauver, à une condition : qu’elle unisse son existence à la sienne.

Mon avis

Tout d’abord, je remercie Vanessa Terral pour m’avoir proposé gracieusement cette nouvelle. Vanessa, si tu me lis, merci beaucoup ! ❤ Car ce fut une lecture des plus agréables, une lecture qui m’a fait du bien à un moment où, je l’avoue, j’avais le moral dans les chaussettes.

Par ton regard est une nouvelle appartenant au genre de la romance. C’est donc sans surprise que l’on verra se nouer une idylle entre les deux personnages principaux… mais celle-ci ne se nouera pas forcément comme on pourrait le croire ! Déjà, l’auteur a soigné ses personnages. Sandra et Joachim ne sont pas des clichés sur pattes, ils sont crédibles, ont chacun leur personnalité, leurs passions, et même leurs failles. C’est ce qui a fait que je me suis immédiatement prise de sympathie pour eux et que mon petit coeur a littéralement fondu quand les sentiments sont venus se mêler de l’intrigue.

L’autre chose qui m’a plu c’est que, comme toujours avec la plume de Vanessa Terral, le folklore et la mythologie ne sont jamais bien loin. Je ne dévoilerai pas quelles créatures sont évoquées – il faut vous garder un peu de surprise, quand même ! – mais je ne spoilerai personne en annonçant que des métamorphes sont de la partie (l’éditeur l’a glissé comme mot-clé. Il sait qu’il y a des amateurs et, d’ailleurs, le procédé fonctionne car j’ai d’ores et déjà noté d’autres oeuvres à acquérir dans le futur chez ce même éditeur, où métamorphes ou loups-garous ont la part belle ! ;)). Revenons-en à Par ton regard. On pourrait penser que j’étais conquise d’office par la présence de métamorphes et par le fait que j’apprécie beaucoup la plume de l’auteur. Eh bien, certes, c’est vrai, mais d’autres éléments sont venus s’ajouter pour faire peser la balance vers le coup de coeur : le traitement de l’histoire d’amour, qui sort un peu des sentiers battus tout en restant dans les codes du genre et une réflexion de fond.

En effet, romance ne signifie pas nécessairement niaiserie ! Par ton regard le prouve puisque l’action nous emmène entre l’Inde et la Birmanie, que les personnages ont des motivations écologistes (et vu la déforestation et autres trafics de peaux de bêtes qui règnent là-bas, on comprends la raison de leur présence). Ce souci de l’environnement demeurera d’ailleurs tout au long de l’histoire, en toile de fond, juste assez en retrait pour ne pas devenir un récit moralisateur – et là je salue le talent d’équilibriste de l’auteur ! On peut même, dans un certain passage, flairer un plaidoyer pour l’anti-spécisme mais j’extrapole peut-être. En tout cas, je l’ai ressenti comme tel et ma sensibilité écologique en a été ravie 🙂 Mais rassurez-vous, comme je le disais, ce sujet ne vient pas piétiner tout le charme de la romance, au contraire, il l’enrichit.

En résumé, j’ai dévoré cette nouvelle avec un plaisir évident, d’autant plus que, malgré le sujet de fond plutôt sérieux, nos deux tourtereaux sont des plus croquignolets (pour ne pas dire séduisant, concernant un certain Joachim… ;)), surtout quand on voit leur idylle se construire. Une romance qui réchauffe le coeur, qui se dévore hélas trop vite (je crois que si je devais trouver un reproche, ce serait celui-là ^^).

Coup de coeur sans équivoque, donc, pour cette jolie histoire de coeur avec métamorphe et écologie au menu ! 🙂

À noter que la nouvelle n’est pour l’instant disponible que pour les abonnés aux éditions Láska, elle sera mise en vente pour tous le 1er décembre. Vous pouvez cependant, si vous n’êtes pas abonnés, avoir un avant-goût de Par ton regard en en découvrant les premières pages.

Éditions Láska, 41 pages, 2014

challenge_SFFF_au_feminin

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 3 octobre 2014 dans Lecture

 

Étiquettes : , , , , , , ,

4 réponses à “Par ton regard, Vanessa Terral

  1. girlkissedbyfire

    3 octobre 2014 at 8:47

    ça a l’air super sympa !

     
    • Lullaby

      5 octobre 2014 at 2:59

      ça l’est ! 🙂 Sortie en décembre (numérique exclusivement) si tu n’es pas abonnée à Laska.

       
  2. Vanessa

    3 octobre 2014 at 11:20

    C’est moi qui te remercie de dire (enfin, d’écrire :p ) toutes ces gentilles choses sur ma nouvelle! ^O^

    Oui, c’est une très bonne idée qu’elle a eue, de faire mettre des mots-clefs qui rassemblent quelques thèmes qui ont leurs fans.

    Quant à l’anti-spécisme… Je ferai comme toi pour les types des métamorphes: je resterai discrète (niark niark!).

     
  3. Lullaby

    1 décembre 2014 at 9:00

    Pour info, Par ton regard est désormais disponible sur le site de l’éditeur et sur les plateformes numériques ! 🙂

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :