Publié dans Livres d'images

Livres en jaune

Revoilà une sélection thématique d’oeuvres artistiques autour du livre et de la lecture ! Après le vert et le bleu, on continue d’explorer la palette chromatique et, en ce jour de solstice d’été, quelle meilleure couleur que le jaune pour célébrer l’arrivée de cette saison ?

Jaune soleil, jaune des champs de blé mûr ou de tournesols, espérons que le beau temps va se fixer pour nous permettre de belles lectures en plein air durant cet été ! 🙂

En savoir plus sur les artistes cités

Les oeuvres de Abigail Larson et Joel Robison sont reproduites avec l’aimable autorisation des artistes.

Si vous êtes l’auteur de l’une des oeuvres présentées et que vous souhaitez que je la retire (ou préciser votre paternité d’artiste pour les oeuvres dont je n’ai pas trouvé l’auteur), n’hésitez pas à me contacter.
If you are the author of one of the works I used and if you wish for it to be removed (or specify that you are the author if I have not found your name), do not hesitate to contact me.

Publié dans Publication

Parution dans un projet photo-littéraire de Maria Dos Reis

les_moiresÀ l’automne dernier, Maria Dos Reis m’a contactée pour me proposer de participer à un nouveau projet photo-littéraire. Cela faisait des mois que je n’avais rien écrit et, le thème de ce projet étant les Moires, les divinités du Destin, j’y ai vu comme un signe : celui qu’il était temps de reprendre la plume ! Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que je participe aux projets de cette photographe de talent et de coeur, et c’est aussi la raison pour laquelle j’ai accepté sans hésiter ! 🙂

C’est Clotho, la Fileuse, qui m’a le plus inspiré. C’est pour elle que j’ai écrit Les fileuses, un petit texte dans lequel se trouvent, en parallèle, la Moïre et une mortelle, l’art de filer et tout ce qu’il implique, tant sur le plan symbolique que pratique (pour la tricoteuse que je suis, ce travail du fil a d’autant plus de sens !). Je me suis inspirée des photographies (superbes, comme toujours) de Maria ainsi que du travail de Claire des Bruyères (fileuse et tisserande), que je suis avec admiration, pour développer mon récit.

Je n’ai découvert les textes de mes comparses, Will Why et Alice Jane, qu’en recevant le livret imprimé par Maria comme cadeau et souvenir de ce très beau projet. Et ces textes, inspirés de Lachésis et Atropos, m’ont beaucoup touchée. Si le livret n’est donc pas en vente, vous pouvez cependant admirer les Moïres de Maria Dos Reis sur son site.

Une fois de plus, Maria nous a donc offert à la fois de magnifiques photographies avec sa vision des Moïres, et l’occasion de livrer notre vue de plume de ces Dames qui président nos destinées.

Merci encore, Maria, pour ce nouveau projet et pour nous avoir invités à y participer :-*

Les Moïres, projet photo-littéraire de Maria Dos Reis, février 2016

Publié dans Livres d'images

Livres en bleu

Voici enfin de retour mes petites sélections thématiques d’oeuvres artistiques autour du livre et/ou de la lecture ! Je poursuis les sélections chromatiques – que j’avais entamées avec le vert – par le bleu.

Bleu du ciel, bleu de la glace, bleu de l’eau, bleu des lumières pâles de l’hiver. Bleu apaisant, bleu qui invite au rêve, à la sérénité, voilà une couleur qui sied bien à la lecture et en cette saison ! 🙂

En savoir plus sur les artistes cités

Si vous êtes l’auteur de l’une des oeuvres présentées et que vous souhaitez que je la retire (ou préciser votre paternité d’artiste pour les oeuvres dont je n’ai pas trouvé l’auteur), n’hésitez pas à me contacter.
If you are the author of one of the works I used and if you wish for it to be removed (or specify that you are the author if I have not found your name), do not hesitate to contact me.

Publié dans Livres d'images

Livres en vert

Revoilà enfin les petites sélections thématiques d’oeuvres artistiques autour du livre et/ou de la lecture ! Après des sélections saisonnières, j’entame une série de sélections chromatiques en commençant par le vert.

En ces beaux jours où la nature renaît, lire au vert est de plus en plus tentant, allongé(e) dans l’herbe ou perché(e) dans un arbre ! Vert des plantes, vert des tenues, verts des décors, voici des illustrations, des photographies et des peintures représentant livre et lecteurs, toutes sous le signe de la couleur verte qui vient remplacer la grisaille de l’hiver 🙂

En savoir plus sur les artistes cités

Les oeuvres de Jamila Clarke et Joel Robison sont reproduites avec l’aimable autorisation des artistes.

Si vous êtes l’auteur de l’une des oeuvres présentées et que vous souhaitez que je la retire (ou préciser votre paternité d’artiste pour les oeuvres dont je n’ai pas trouvé l’auteur), n’hésitez pas à me contacter.
If you are the author of one of the works I used and if you wish for it to be removed (or specify that you are the author if I have not found your name), do not hesitate to contact me.

Publié dans Livres d'images

[Artiste du livre] Joel Robison

Joel Robison par © Joel Robison
Joel Robison par © Joel Robison

Si vous suivez ce blog, vous avez eu l’occasion de voir mes sélections d’oeuvres artistiques liées aux livres, dans lesquelles se glissaient souvent les photographies de Joel Robison. Bien que, je l’admets, je n’ai pas publié de nouvelles sélections thématiques depuis fort longtemps… les nouveaux abonnés n’ont donc peut-être pas encore entendu parler de ce photographe.

Joel Robison n’est pas, à proprement parler, un artiste du livre puisque ses photographies évoquent d’autres sujets – la soif de voyages et de découvertes, la nature, les élans émotionnels… – mais le livre revient très souvent dans ses oeuvres. C’est pourquoi j’ai trouvé qu’un focus ne serait pas incohérent en ces lieux ! 🙂

Joel Robison se définit comme un photographe conceptuel. Il est vrai que chacune de ses oeuvres est marquée par une touche onirique, irréelle, qui renforce leur message. Le photographe joue avec les tailles, avec les règles de la physique, pour nous offrir des scènes teintées de magie, mais toujours ancrée dans une émotion, un moment particulier. Il utilise également un maximum la lumière naturelle, jouant avec les différentes nuances de celle-ci en fonction des lieux ou des moments de la journée comme de l’année. Canadien, Joel Robison plante souvent son appareil photo en pleine nature, dans les grands espaces de son pays, et ce pour notre plus grand bonheur. Le photographe utilise ensuite Photoshop pour apporter cette touche d’irréalité à son oeuvre, sans pour autant en abuser. Le résultat est superbe de simplicité, délicat et pourtant fort dans ce qui est transmis.

Et, comme je le disais, le livre tient une certaine place dans l’objectif. Voici quelques photographies autour du livre et de la lecture, mais vous pourrez en découvrir d’autres au fil de mes sélections thématiques. 😉

En savoir plus sur Joel Robison