L’ours et le rossignol, Katherine Arden

Quatrième de couverture

Au plus froid de l’hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa sœur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l’hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l’appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n’est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales.

Mon avis

Vous le savez, les contes de fées et le folklore féerique, j’adore ! Alors quand on me parle d’un roman fantasy qui a pour sujet le folklore féerique russe, forcément, je ne résiste pas !

Sis en Russie, à l’époque médiévale, le récit nous emmène au coeur des forêts sauvages et nordiques, là où les créatures surnaturelles rôdent encore, et où les traditions côtoient la religion chrétienne. Nous suivons Vassia, fillette sauvage capable de voir les esprits féeriques. Fillette qui ne se reconnaît pas dans les deux seules voies proposées aux personnes de son sexe : devenir épouse (et donner des garçons robustes à son mari) ou entrer au couvent. Non, Vassia, elle, aime chevaucher, gambader dans la forêt, et elle n’a pas peur des créatures qu’elle rencontre, même lorsque ces dernières sont dangereuses.

J’ai beaucoup aimé ce roman fortement imprégné de culture russe et de folklore féerique. Il pose aussi, en filigrane, la question de la place de la femme dans la société d’alors, et aborde également le thème de la cohabitation difficile entre religion chrétienne orthodoxe et croyances séculaires locales – ainsi, alors que le village mélangeait les deux, l’arrivée d’un nouvel homme de foi fermement décidé à arracher toute coutume païenne va ouvrir la porte à bien des problèmes… Ce n’est bien sûr par les seuls thèmes abordés, et ils le sont souvent en sous-texte, mais ce sont les deux qui m’ont le plus frappée.

De manière générale, j’ai aimé suivre Vassia, de l’enfance à l’adolescence, ses liens avec sa famille – conflictuels avec son père, malgré l’affection qui les lie ; carrément hostiles avec sa belle-mère ; emplis de complicité avec l’un de ses frères et sa demi-soeur. J’ai aimé rencontrer avec elle toutes ces créatures fantastiques, certaines sympathiques, d’autres bien plus terrifiantes. J’ai aimé découvrir et redécouvrir les esprits de ce pays – domovoï, russalka, et autres esprits de l’hiver. J’ai aimé frissonner, de froid comme de peur.

Très chouette roman hivernal et féerique, L’ours et le rossignol est le premier tome de la Trilogie d’une nuit d’hiver. Cependant, l’arc narratif se boucle à la fin, je n’ai donc pas éprouvé de frustration, arrivée à la dernière page. Mais je lirai la suite, n’en doutez pas, j’ai hâte de retrouver Vassia comme le peuple féerique qui l’entoure ! 🙂

Cette lecture s’inscrit dans le cadre du Cold Winter Challenge, menu Sorcellerie hivernale, catégorie Baba Yaga.

Retrouvez d’autres avis sur ce roman : Albédo, Au Pays des Cave-Trolls, Just a Word, Blog-o-livre, Zoé prend la plume, Les Mots de Mahault, Light and Smell, Les carnets d’une livropathe, Yuyine et Le bibliocosme.

FolioSF, 2020, 447 pages

7 commentaires sur « L’ours et le rossignol, Katherine Arden »

  1. Je suis ravie que tu aies aimé ! Même si je ne suis pas surprise ^^ Tu as raison, ce premier tome peut tout à fait se suffire à lui-même, en tout cas en ce qui concerne l’histoire. je suis ravie malgré tout que l’autrice ait poursuivi sur deux autres tomes, qui, après lecture, complètent parfaitement le premier sans impression de redite ou de suite lambda.
    J’imagine que tu vas attendre l’hiver prochain pour la suite ?
    Je te remercie beaucoup pour le ping 🙂

    1. Merci Zoé pour ton retour (et avec plaisir pour le ping ! ^^)
      En effet, tu as bien deviné, je me garde la suite pour le prochain Cold Winter Challenge, d’autant plus que je ne l’ai pas dans ma PAL et que pour l’instant, je préfère privilégier l’éclusage de celle-ci ^^ »

  2. Ce roman m’avait aussi énormément plu… j’ai d’ailleurs la suite en pile à lire.
    Je trouve que tu en as fait une excellente synthèse sans non plus en dévoiler trop.

    1. Merci ! ^^
      Il est vraiment chouette, contente qu’il t’ait plu à toi aussi ! Je serai curieuse de connaître ton avis sur la suite !

      1. J’ai lu les suites et franchement c’est une super trilogie, coup de cœur en particulier pour le tome 2 mais au final tout se tient et j’ai vraiment apprécié l’évolution de l’histoire dans le tome 3 aussi (même si l’autrice n’est pas tendre par certains aspects) et la toute fin est géniale.
        Bref, tu peux foncer, ce sont de très bons titres.

      2. Merci Roanne ! 🙂 Je les lirai l’hiver prochain, je trouve la saison parfaite pour ce genre de lectures ! (et ça me laisse le temps d’écluser un peu ma PAL avant d’ajouter ces 2 titres ^^ »)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :