RSS

Voler (de ses propres ailes), Cécile Duquenne

30 Nov

Voler (de ses propres ailes), Cécile DuquenneQuatrième de couverture

Le docteur Edwards a longtemps attendu cette soirée : ce membre éminent de l’Association de Découvertes Archéologiques de Floride est en passe de récolter des fonds pour présenter une somptueuse collection d’artefacts sud-américains : le trésor de Cortés en personne. Olivia, une délicieuse jeune femme, lui propose l’aide financière de son mystérieux patron pour parvenir à ses fins. La curiosité du professeur est attisée. Mais Olivia — et surtout son employeur — ont une autre idée en tête, dont ils se gardent bien de parler avec Edwards. Car derrière les motivations archéologiques se dissimulent les échos d’un combat qui dure depuis des siècles, pour lequel Olivia va devoir utiliser ses pouvoirs et risquer sa vie.

Mon avis

Voici un nouveau texte reçu via le blog Un papillon dans la Lune et son challenge Je Lis des Nouvelles et des Novellas, qui propose aux challengers en faisant la demande une sélection de nouvelles numériques parues aux éditions Walrus. De Cécile Duquenne, je n’avais lu jusque là que sa nouvelle dans l’anthologie Or et sang parue aux éditions du Petit Caveau.

C’est le pitch de cette histoire qui m’a attirée, ainsi que la critique qu’en a faite la blogueuse d’Un papillon dans la Lune. Et je n’ai pas été déçue, au contraire ! J’ai même eu une bonne petite surprise (bien noire) à la fin 😉

On suit une voleuse un peu spéciale, puisqu’elle peut se métamorphoser en pie – vous me voyez venir, déjà, avec un métamorphe à bord, ce texte avait de quoi me plaire ! Elle est chargée de dérober une pièce particulière et doit réussir sous peine de perdre la vie. Mais la relique en question n’est pas si anodine que cela…

Un peu de policier, un zeste d’Indiana Jones (pour l’aventure) et une pincée de mythe, le tout saupoudré d’un peu de ténèbres, et voilà une nouvelle de fantasy urbaine à tendance terrifique (vers la fin). Une nouvelle palpitante, qui embarque le lecteur sans aucun souci dès les premiers mots.

Une nouvelle qui m’a bien plu et que je recommande aux amateurs d’aventure et de frissons ! 🙂

Éditions Walrus, 2013, 22 pages.

challenge-francofou

Challenge nouvelles & novellas

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 30 novembre 2013 dans Lecture

 

Étiquettes : , , , , , , ,

3 réponses à “Voler (de ses propres ailes), Cécile Duquenne

  1. gollumelite

    1 décembre 2013 at 7:54

    Bonjour, Très intéréssée pour participer à l’aventure, je voudrais savoir si les inscriptions sont encore ouvertes ?? Merci d’avance !!

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :