[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF

Début juillet, Vert du blog Neverwhere publiait une liste de ses incontournables récents en SFFF en réaction aux listes publiées dans les médias généralistes, qui ne contenaient que des vieux titres.

Longtemps après tout le monde, je m’y colle enfin et vous propose ma propre liste d’ouvrages que je considère comme incontournables en SFFF et qui sont parus depuis les années 2000. C’est une liste personnelle évidemment, et qui vaut pour l’instant T puisqu’elle susceptible d’évoluer à l’avenir en fonction de mes lectures 😉

  • Immortel de Catherynne Valente (Deathless, 2014 en VF, 2011 en VO)

De cette autrice, j’aurais aimé choisir The Orphan’s Tales, diptyque qui reste à mes yeux son chef d’oeuvre ! Malheureusement, le seul opus de Catherynne Valente à avoir bénéficié d’une traduction est Deathless. Cela ne retire en rien ses qualités ! Une plume magnifique, une réécriture de contes russes mêlé à l’histoire de ce pays, le tout formant un récit doux-amer, mélancolique et sombre.

Véritable prouesse d’écriture que ce roman qui présente 6 récits sous 6 formes différentes (et 5 étant coupés en 2, le 6e formant la partie centrale), 6 personnages à travers le temps et l’espace qu’un fil ténu relie. J’ai été soufflée par la maîtrise de l’auteur comme par sa capacité à nous entraîner, à chaque fois, auprès de nouveaux personnages, dans une autre époque, un autre lieu, dans un style différent.

Toute la série qui met en scène AssaSynth, l’androïde de sécurité qui développe une personnalité, est formée de courts romans où, si l’action est prégnante, elle ne masque en rien l’évolution de son personnage principal. Un personnage qui m’a marquée et qui, à mes yeux, figure désormais au rang des personnages fictifs à ne pas rater !

Cette étrange trilogie nous entraîne dans le monde du new weird, un fantastique dérangeant, pas très clair (est-ce de la SF ? Du fantastique ?) avec un mystère oppressant auxquels sont confrontés les personnages. La plume de l’auteur rend très bien la sensation de malaise face aux bizarreries de la Zone X ! Un ouvrage inclassable, qui crée son propre sous-genre, et qui marque durablement. On ne ressort pas indemne de la zone X.

Space opera pétri d’humanisme, voyage spatial en compagnie d’un équipage hétéroclite mais auquel on s’attache vite, ce roman a tout de suite pris place dans les meilleurs space op’ que j’ai lus en raison de la bienveillance et de l’humanité qui en ressortent. Et encore, je parle d’humanité malgré la présence de personnages non-humains ! Comme quoi, ce n’est pas parce qu’il y a technologie avancée que les émotions s’effacent, bien au contraire.

  • Poumon vert de Ian R. MacLeod (2017 en VF, 2002 en VO)

Une novella qui nous conte un récit initiatique avec une plume impeccable, sur une planète où ne vivent que des femmes, à deux exceptions près. Un planet opera qui m’a marquée, par ses personnages, par la culture de cette communauté féminine, par ce passage de l’enfance à l’âge adulte de son héroïne.

  • Morwenna de Jo Walton (2014 en VF, 2011 en VO)

Une adolescente qui voit des fées et qui lit. Beaucoup. De la SFFF. Une mère folle, un père perturbé. Un livre de fantaisie urbaine, féerique, à la fois dur et enchanteur, avec une héroïne résiliente. Un petit chef d’oeuvre.

Le genre YA possède aussi de belles pépites SFFF, pourquoi les écarter ? Ce roman fantastique horrifique possède toutes les qualités inhérentes au genre ainsi que des personnages qui se battent, au quotidien, pour leur survie. Un suspense présent de bout en bout, des scènes d’horreur et des liens d’amitié, un amour naissant, en touches de lumière dans ces ténèbres rampantes. Le tout avec une plume ciselée ! (F/F)

  • La sève et le givre de Léa Silhol (2002)

Point de départ de toute une saga s’étalant à travers l’espace et le temps, ce roman nous porte à la rencontre d’Angharad, une fée. Mais oubliez les petites créatures mignonnes et ailées. Les fées – ou Fays – de l’autrice sont celles du folklore écossais, elles sont intransigeantes, possèdent leurs propres lois, leurs Cours, leurs jeux de pouvoirs. La plume très riche de l’autrice vient renforcer toute l’étrangeté de ce monde qui, aussi enchanteur soit-il, reste le domaine des fées et non celui des Hommes.

Un univers très féminin, un ordre religieux composé de femmes, la plupart racisées, une enfant qui cherche sa voie au milieu, sans savoir que d’autres tissent autour d’elle leur propre toile. Un récit qui avance à son rythme, avant un final plein d’émotion, qu’il soit de cette année n’enlève en rien le fait que je l’ai tout de suite glissé parmi ceux que j’estime incontournables ! (F/F)

Bonus inclassable :

  • Croc-fendu de Tanya Tagaq (Split Tooth, 2020 en VF, 2018 en VO)

Ce roman n’appartient pas complètement à un genre SFFF. Mais il n’est pas non plus un roman qui n’en est pas. Il y a du réel, il y a de l’autobiographique, il y a de la poésie, il y a de la mythologie – la narratrice tombe ainsi enceinte d’une aurore boréale. Parce que Tanya Tagaq est une grande artiste, en musique comme avec les mots, parce qu’elle dépeint son monde d’une façon aussi belle que crue, je ne pouvais pas ne pas inclure son roman dans ma liste. #ownvoices

Triple bonus graphique :

  • Locke & Key de Joe Hill et Gabriel Rodriguez (2010-2014 en VF, 2008-2014 en VO)

Cette série de comics renouvelle avec brio le genre fantastique horrifique ! Une maison au lourd passé, d’étranges clés, un tueur en liberté, une créature malveillante qui cherche à obtenir une clé précise et une fratrie traumatisée. Les ingrédients d’un récit réussi, frissons garantis ! Oubliez la fade adaptation télévisée, les comics sont nettement plus profonds et plus terrifiants.

  • Fables de Bill Willingham (2004-2016 en VF, 2003-2015 en VO)

Et si les personnages des contes existaient ? S’ils avaient du se réfugier dans notre monde, les leurs ayant été envahis par un mystérieux Adversaire ? C’est le postulat de base de cette série au long cours, qui revisite avec beaucoup de talent les contes de fées, la légende arthurienne et même les histoires de super-héros ! Un véritable chef d’oeuvre !

  • Morgane de Simon Kansara et Stéphane Fert (2016)

Réinterprétation sauvage, sombre et féminine du célèbre personnage de la légende arthurienne, cette BD aux cases superbes est incontournable !

7 commentaires sur « [TAG] Les incontournables (récents) en SFFF »

  1. Morwenna ❤
    Joli choix que Poumon vert également. J'ai beaucoup apprécié même si j'avais eu du mal à entrer dans le livre au départ.
    Belle liste !

  2. Belle sélection ! Et ❤ pour Poumon vert et Cloud Atlas (entre autres).
    C'est marrant que tu cites Fables, c'est un comic que j'ai adoré au début mais ça a tellement traîné sur la fin que j'ai tout mis dans ma pile de livres à vendre l'an dernier sans regrets… enfin pas de regrets pour le moment xD

    1. Merci beaucoup ! 🙂
      Ah oui, Fables j’ai failli abandonner en cours de route car il y a un gros mou au milieu de la série, mais après voir lu d’excellentes critiques de tomes plus tardifs, j’ai fini par tout lire et en effet, ça remonte bien en puissance par la suite ! Tu t’étais arrêtée vers quel tome à peu près ? J’avais décroché à Super Team avant de reprendre suite aux bons retours d’Au pays des jouets (prévoir ses mouchoirs pour celui-là, si tu ne l’as pas lu et le fais un jour). Mais ça reste une série longue, je peux comprendre qu’on ne la suive pas de bout en bout.

      1. Oh j’ai tout fini (en passant par 3 éditeurs différents). Je crois que j’étais un peu détachée des personnages sur la fin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :